Qu'est-ce qu'une poule ?

Qu'est ce qu'une poule ?

 

Les scientifiques se le demandent encore....

Non. On plaisante. La poule est un gallinacé depuis longtemps domestiqué, qui est très apprécié des fermiers car il pond des oeufs tout les matins et qu'il est très bon rôti (ou en nuggets).

Mais ça, vous le savez déjà... En revanche si vous ne connaissez pas l'anatomie précise d'une poule cette photo vous sera utile pour lire les pages suivantes.

 

Poule anatonie

 

1. Queue. La queue est composée du croupion, et comporte les plumes dites "de la queue" (logique !). Chez les coqs ces plumes sont plus grandes, plus luisantes, et bien plus arquées.

2. Ergots. Aux nombre de deux, ils sont situés sur la partie intérieure des pattes, proche des doigts. Ils s'agit d'un os entouré de kératine, de forme pointue, bien visible uniquement chez les coqs, servant pour le combat.

3. Camail. Le camail désigne l'ensemble des plumes du cou. Chez les coqs, les plumes sont plus longues, plus fines et plus brillantes.

4. Selle. La selle est la partie située juste avant la queue, sur le dessus du corps. Elle comporte les plumes appelées "tombantes", qui sont toujours plus fines, plus luisantes et plus longues chez le coq.

5. Huppe. Présente chez certaines races uniquement (Houdan par exemple), la huppe constitue l'ensemble des plumes situées sur la tête, derrière la crête. Les plumes sont plus fines, plus brillantes et plus longues chez le coq.

6. Crête. La crête est un appendice charnu situé sur le dessus de la tête, généralement de couleur rouge, servant à réguler la température du corps. Elle est plus grande chez le coq. La forme et la taille varient selon la race. Les type de crête le plus courant sont la crête simple (comme pour les Pékin, ou Barbézieux), la crête frisée (Wyandotte) et la crête triple, aussi appelée à pois (Brahma, Araucana).

7. Barbe. La barbe désigne ce petit amas de plumes duveteuses situé sous le bec. Il est présent chez certaines races seulement (Houdan, Faverolles par exemple)

8. Barbillons. Les barbillons sont des appendices charnus en forme de lobes, au nombre de deux, présents en dessous du bec, de chaque côté. Ils sont toujours plus grands chez le coq que chez la poule. Ils peuvent être caché par la barbe. Si la forme générale des barbillons ne change pas, la taille peut varier fortement en fonction de la race. Ainsi, les Barbézieux ont de très grands barbillons, alors que chez les Houdan, ils sont beaucoup plus réduits, au point d'être difficilement visible chez la poule.

×