Dysticus marginalis

Dysticus marginalis - La Larve !

Dysticus larvae

 

Biologie, moeurs, aspect, etc : Le Dytique bordé (Dysticus marginalis) est un grand Coléoptère aquatique carnassier affectionnant les eaux calmes. Il mesure environ 3,5 cm. Dans cet article c'est sa larve qui va nous intéresser.

Le Dysticus marginalis junior, c'est le "truc" sur la photo ci-dessus. Et là vous vous dites : "Ouhlaaa l'inquiétante bestiole...". Effectivement avec son physique légèrement monstreux la Larve de Dytique n'a pas de quoi inspirer confiance... C'est une sorte de larve jaunâtro-blanchâtre, avec six pattes bordées de poils, un long abdomen lui aussi bordé de poils terminé par 2 sortes de rames comme pour la Larve d'Agrion (sauf que cette dernière en a 3 et non 2), et surtout une énorme tête aplatie armée de 2 crochets acérés et dotée de 2 petits yeux noirs et de fines antennes. La bestiole mesure environ 5-6 cm à sa taille maximale.

Comme l'adulte la larve en question se trouve principalement dans les eaux calmes à belle végétation. Pour nager elle agite simplement ses 6 pattes (d'où l'interêt des poils pour une meilleure prise à l'eau). Si la larve veut mettre un peu le turbo, elle détend violemment son abdomen (avec encore ces poils très utiles !) pour se propulser.

Comme la bestiole n'a pas de branchie, elle respire donc à la surface dans une position caractéristique en forme de S ou de L tordu. (enfin ça dépend de quel côté vous le regardez).

Enfin, attaquons-nous à la partie qui nous intéresse le plus : Le régime alimentaire. Tout comme l'insecte adulte la Larve de Dytique est carnassière. Voyons un peu sa méthode de chasse.

Les mouches aussi, c'est bon !

Larve dytique 1

 

 

Dès qu'une proie passe à proximité immédiate la larve projette avec une rapidité fulgurante sa tête vers la victime et referme ses deux crochets sur elle. Malgré les vaines protestations de cette dernière, la larve maintient sa prise et injecte une salive dissolvante qui va réduire en bouillie l'intérieur du corps du déjeuner. L'implacable prédateur n'a plus qu'à aspirer son contenu, exactement comme une araignée, voyez-vous.

 

Cette sale bête veut "gniaker" mon doigt !

Larve de dytique 1

 

Avec cette méthode de chasse, la Larve de Dytique peut s'attaquer à tout ce qui est assez gros pour l'intérresser, et tout ce qui ne l'est pas trop pour ne pas lui faire peur (une carpe de trente centimètres de long par exemple ça ne passe pas). Au régime : Têtards, Tritons larves et adultes, Notonectes, Cloportes d'eau, et autres larves en tout genre. Seul les bestioles portant une épaisse carapace lui résistent.

Illustration de prédation. Ce têtard en a fait les frais...

Larve de dytique

 

Elevage : Il est relativement facile d'élever des larves de Dytique, pour peu que vous puissiez satisfaire leurs terribles appétits. Il vous faudra aménager un large bocal ou un aquarium de cette manière. Pour la nourriture vous leur donnerez principalement des Têtards. Bien sûr vous pourrez complémenter avec ce que vous avez sous la main... Vous pouvez également leurs donner des mouches ou des criquets que vous leur proposerez du bout des doigts ou à l'aide d'une pince à épiler. Les Vers de terre sont également très appréciés comme le prouve la photo ci-dessous.

 

Larve dytique

 

Et maintenant 2 trucs importants :

1- Lorsque votre larve aura atteint une belle taille (5-6 cm de long) et qu'elle cessera de s'alimenter, remettez-la dans la mare/étang où vous l'avez trouvé, car elle doit aller sur la rive pour se métamorphoser en Dytique adulte.

2- Ne vous amusez pas à mettre 2 larves de Dytique dans le même bocal/aquarium. Ça m'est déjà arrivé et je me suis dit : "Bah ça va ils sont de la même espèce et puis ils ont des proies à profusion..." Et bien que s'est-il passé ? Et bien la plus grosse avait fait festin de son camarade... Même avec une bonne dizaine de Cloportes d'eau à disposition !

La tête du monstre !

Larve predatrice

×