Les araignées nocturnes

Les araignées nocturnes !

 

Avertissement : Arachnophobes s'abstenir !

 

Ce reportage photos peut contenir des images susceptibles d'impressionner les lecteurs les plus émotifs et surtout les arachnophobes... Mis à part cela cet article est accessible à tous !

Au cours d'une balade nocturne on peut rencontrer certaines petites bêtes qui se cachent le jour. Nous intérrésserons dans cette page aux araignées.

 

Tout d'abord sur les piles de bois vous pourrez rencontrer de nombreuses Epeires. En premier ce que je pense être des Epeires nocturnes (Nuctenea umbratica). Ci-dessous un mâle puis une femelle.

Araneus angulatus

 

Epeire angulaire

 

 Autre espèce d'Epeire, mais indéterminée...

Epeire

 

Vous pourrez rencontrez également de (très) nombreuses Tégénaires, avec couleurs au choix : Noires ou grises, avec une grosse promotion sur les noires.

Tegenaire noire

 

Tegenaire grise

 

Pour info, les Tégénaires sont des araignées qui tissent de grandes toiles horizontales irrégulières. On les trouve souvent dans les vieilles batisses où elles s'établissent dans les coin des murs ou les trous. Les toiles peuvent parfois avoir des tailles impressionnantes, comme le prouve la photo ci-dessous...

Toile d araignee

 

N'oublions pas non plus les célèbre Pholques (Pholcus phalangioides) ! Ces frêles araignées tissent des toiles irrégulière mais avec des fils qui partent dans tout les sens, en haut, en bas, en travers, etc...

Pholcus phalangioides

 

C'est fini pour les araignées nocturnes... Peut-être un jour les araignées diurnes !

×