Créer un site internet

Tirachoidea (Pharnacia) biceps

Fiche d'élevage

 

Le phasme géant - Tirachoidea biceps

Tirachoidea biceps

 

Origine : Tirachoidea biceps (ou Pharnacia biceps, appellation qui est moins usitée) provient de l'Est de Java.

Aspect : Phasme bâton type "géant".

Oeufs : Les oeufs sont de couleur gris avec quelques nuances plus foncées. Ils ont un aspect verni. Ils font 3-4 mm de diamètre. La femelle les laisse tomber au sol. Une femelle pond environ 3 oeufs par jour.

 

Oeuf.

Oeuf de phasme

 

Jeunes : À la naissance, les jeunes L1, sont très fins et mesurent un peu plus de 2 cm. Ils sont gris clair avec des nuances de bruns. Au fil des mues ils arborent un aspect marbré très mimétique qu'ils perdent au stade sub-adulte. Attention lors des manipulations ils perdent facilement leurs pattes ...

 

Jeune L1.

Phasme

 

Femelles : Les femelles mesurent environ 28 cm (pattes antérieures comprises) et environ 17 cm sans. Elles sont très robustes : elles pèsent un petit peu plus de 10 g et leur abdomen peut atteindre 1 cm de diamètre. Elles sont généralement de couleur brun-vert, mais certaines sont plus foncées et d'autres penchent vers le beige. Leurs pattes sont dentelées avec généralement des dents plus grandes que les autres. Elles possèdent également deux petites protubérances sur la tête, celle de droite étant plus grande que l'autre.

 

Une photo de deux femelles sur ma main vous donnera une idée de la taille de la bestiole ...

Pharnacia biceps 2

 

Mâles : Les mâles sont beaucoup plus filiformes que les femelles et mesurent environ 20 cm (patte antérieures comprises) et 12 cm sans. Ils sont bruns plus ou moins foncés selon les individus. Le dessous du thorax est vert. Ils possèdent des ailes qui couvrent un peu plus des deux tiers de l'abdomen et qui généralement leur permettent d'amortir les chutes, mais ils peuvent toutefois voler sur quelques mètres. La base des ailes et verte et les élytres sont de la couleur du corps. Leurs pattes sont dentelées. Ils possèdent les mêmes protubérances sur la tête que les femelles avec celle de droite plus prononcée que celle de gauche.

 

Mâle adulte.

Male tirachoidea

 

Nourriture : Les Tirachoidea biceps ne sont pas difficiles : ils acceptent volontiers la ronce, le chêne, le hêtre, le châtaigner, le framboisier, le noisetier, le rosier, etc.... avec cependant une grosse préférence pour le châtaigner. Les femelles adultes, étant donné leur taille, sont capables de consommer d'importantes quantités de feuillage.

 

Femelle dévorant une feuille de châtaigner.

Phasme geant

 

Développement : En 7 stades pour le mâle et en 8 pour la femelle. Il faut compter a peu près 4-5 mois à 25°C à partir du stade L1 pour avoir des individus adultes.

Reproduction : La reproduction est sexué, mais la parthénogénèse doit pouvoir être possible.

Température : Comme pour la plupart des phasmes 25°C est l'idéal mais ils peuvent supporter sans soucis des températures allants de 22 à 28 °C.

Hygrométrie : L'hygrométrie doit être assez élevée : 75% est un minimum. Si c'est trop sec ils restent coincés dans leur mue.

Incubation : Elle dure environ 4-5 mois, voir un peu plus. Il suffit de garder vos oeufs dans les mêmes conditions que celles des adultes. Pour ma part je les mets dans une boite remplie de vermiculite que je place dans le terrarium des adultes. Attention tout de même aux températures trop élevées.

 

Jeunes L3/L4 de coloris différents.

Pharnacia biceps

 

Terrarium : Le terrarium doit faire minimum 60 cm (environ 3 × la taille de la femelle adulte) de haut pour que la mue imaginale se déroule correctement, mais si vous pouvez avoir plus haut n'hésitez pas. J'ai élevé durant plusieurs années des Tirachoidea biceps dans un 60×60×45 (hauteur×largeur×profondeur) cm sans avoir aucun problème de mue, avant d'opter toutefois par sécurité pour un vivarium plus haut (75 cm).

Difficulté d'élevage : Moyenne : Tirachoidea biceps est en soi assez robuste mais sa taille importante n'en fait pas une espèce pour les novices. Comme dit plus haut, le terrarium doit être assez vaste et surtout assez haut pour la mue imaginale. Il faut bien respecter l'hygrométrie adéquate pour le bon déroulement des mues. Attention également aux manipulations trop brusques lors des changements de feuillage, car ils (surtout les jeunes) perdent très facilement leur pattes. Mieux vaut donc avoir des mains un tant soit peu expérimentées...

Remarques : Il s'agit bien évidemment d'une espèce très impressionnante de part sa taille, et si l'on a un minimum d'expérience, qui s'élève sans trop poser de soucis.

 

Mâle adulte.

Male tirachoidea biceps 1

 

Femelle adulte et jeune L1.

Phasme 1

×